Molinet
12 °C, Ensoleillé
Vent: SO de 5 km/h
Humidité: 82%
  • Auj
    12/19 °C
  • Dim
    10/18 °C
  • Lun
    13/21 °C
  • Mar
    15/29 °C

Construction de la nouvelle Eglise

11/06/2021
Construction de la nouvelle Eglise

Une nouvelle église pour Molinet voici le rêve de nombreux paroissiens, car l'édifice précédent était très vétuste. Le premier à essayer de concrétiser ce rêve fut l'abbé Alexis Renard. Il évoqua l'idée lors d'un conseil de fabrique, le 28 novembre 1876. Mais faute de moyen le projet ne resta qu'une belle idée, pendant de nombreuses  années.

C'est en mai 1885 que le projet trouva un nouvel écho avec l'arrivée de Monseigneur Dubourg, nouvel évêque de Moulins. Il lança une souscription auprès des paroissiens de Molinet, dont il fut le premier souscripteur pour 300 francs. En octobre de la même année, Mr Sorin de Bonne écrivit au conseil municipal pour solliciter la construction d'une nouvelle église. Mais ce projet fut rejeter faute de finances. Mlle Sorin de Bonne fit un don de 10 000 francs rejoint par ceux plus modestes de paroissiens, le total des souscriptions s'élevait bientôt à 25 300 francs. Le projet d’une nouvelle église pouvait enfin espérer voir le jour. 

En même temps, de grands changements s'opéraient dans la commune avec la construction de nouvelles écoles pour filles et garçons, et le transfert du cimetière au « Champ Bedu ». L'emplacement des écoles divisait la commune et ce fut le préfet de l'Allier qui trancha. Il choisit le plateau du Génétat assez central pour les différents hameaux de Molinet. Dans ce contexte, il était important d'implanter l'église dans ce nouveau centre de Molinet. Il fallut la bienveillance de deux habitantes de Molinet : Mme Bacquelot qui donna un terrain sous condition et Mme Veuve Moranges qui céda une parcelle. 

Avec un emplacement et un début de budget, il fallait penser à établir les plans de la nouvelle église et de son presbytère. Mr René Moreau, architecte à Moulins, fut retenu. Il établit les premiers devis en juillet 1886, soit 41 669,25 francs pour l'église vitrée et dallée et 13 914,76 francs pour le presbytère. 

Le projet fut approuvé par le conseil de fabrique le 25 septembre 1896. Mais le conseil municipal trouvait le devis pour le presbytère trop élevé et avait quelques réserves quant aux conditions de la donation du terrain de Mme Bacquelot. Le projet connu une nouvelle suspension. 

C'est en février 1898, qu'il repris son cours. En effet, les conditions du don avaient été levées et le devis du presbytère ramené à 10 000 francs. Le conseil municipal valida le projet. Mr Sorin de Bonne, très investie dans le projet, obtient une subvention auprès de la direction du culte à Paris : 10 000 francs pour la construction de l'église et 2 000 francs pour le presbytère (officialisée le 15 novembre 1898). 

Fin juillet 1899 les premiers travaux commencèrent. Et pour la fête patronale, le 10 septembre 1899, la première pierre fut bénite par M. le chanoine BOUTRY, vicaire général. La bénédiction de l'église eu lieu le 17 juin 1900. 

Dans les années qui suivirent, l'église fut embellie grâce aux dons de paroissiens, particulièrement avec celui de plusieurs statues de saints.